RSE

Publié par Serena le 21/10/22

Label RSE : Qu'est-ce que c'est, à quoi sert-il, comment l'obtenir ?


On sait que pour une entreprise la
labellisation permet de pouvoir acquérir un avantage concurrentiel puisqu'elle apporte un gage de qualité. On sait également que pour crédibiliser votre démarche RSE, vous cherchez à atteindre le fameux : “label RSE”. Dans cet article nous allons déchiffrer ce qu’est la labellisation RSE, en vous apportant les informations nécessaires pour que vous puissiez mettre en place ce label au sein de votre entreprise.

 

 

Qu'est-ce qu'un label RSE ? 

La plateforme RSE définit un label RSE comme : «une attestation de garantie délivrée par une tierce partie qui caractérise la démarche RSE mise en œuvre par une entreprise au sens des lignes directrices ISO 26000».

Label RSE (1)

Les labels RSE généralistes 

Voici les différents labels appelés “Généralistes” : B Corp, Label Lucie, Engagé RSE… Ils s’adressent à tous types d’organisations et d’entreprises et couvrent l’ensemble des sujets RSE. Ils permettent de les évaluer et les améliorer.

 

  • -      B Corp: est un Label RSE international délivré par l’ONG américaine B Lab. Une des notions spécifiques au Label           B Corp c’est qu’il s’intègre parfaitement dans la “raison d’être”. Un label qui conviendra parfaitement aux                          entreprises à mission.
  •  
  • -      Lucie (communauté LUCIE): Il regroupe les organisations qui partagent les mêmes objectifs. Son objectif est          d'éveiller les consciences des entreprises afin qu’elles contribuent à résoudre les enjeux de demain dans le thème       “rendre le monde plus juste et plus respectueux des hommes et du territoire“. Ce Label se base sur la                              Certification ISO 26000.
  •  
  • -      Engagé RSE: Le Label Engagé RSE de l’AFNOR est issu du référentiel AFAQ 26000. Il s’engage sur 5 thématiques         issu de l’ISO 26000, comme :
         ٭ La gouvernance,
         ٭ La communication responsable,
         ٭ Les ressources humaines & les relations et conditions de travail
  •      ٭ Les modes de production, de consommation durable
  •      ٭ Les questions relatives aux consommateurs, de communautés et développement local.

    Les labels RSE sectoriels 

Un label sectoriel s’adresse à des entreprises en fonction de leurs secteurs d’activité. Il permet aux entreprises du même secteur de s'approprier plus rapidement les outils, en se concentrant en priorité aux enjeux majeurs de la RSE du secteur. Comme le Label généraliste, il traite l’ensemble des sujets RSE.

Par exemple, le Label Bio Entreprise Durable (BioED) créé exclusivement pour les PME bio engagées fait partie de la famille des labels RSE sectoriel.

Ou encore, le Label RSE de la fédération SCOP BTP est destiné à toutes les SCOP adhérentes à la Fédération des SCOP du BTP, exerçant en France, quelle que soit leur taille ou activité(s). Il est le signe de qualité qui témoigne de la reconnaissance formelle, par un opérateur tierce partie indépendant, AFNOR Certification.

Les labels RSE thématiques

Les labels RSE thématiques ne traitent que d’un seul sujet de la RSE qui est la qualité de vie au travail, égalité, discrimination…. Il permet aux entreprises de se concentrer sur  point précis de leur démarche RSE.

Par exemple, la certification Great place to Work (certification aux entreprises où il est bon de travailler).

Par exemple, EnVol qui met en place des plans d’action afin de mesurer et de mieux maîtriser son impact environnemental.

 

 

À quoi sert un label RSE ?

Faire labelliser ses démarches RSE permet de les crédibiliser auprès de ses parties prenantes. L’entreprise ou l’organisation obtient une sorte de tampon qui atteste son engagement et son comportement responsable. Selon une étude de Goodwill Management, les entreprises labellisées ont un taux de croissance d’environ 7,6%. Ils s’appuient sur la Norme ISO 26000, et aident les entreprises à s’inscrire dans une démarche RSE crédible, en attestant de leurs engagements sociaux, sociétaux et environnementaux des entreprises selon leurs choix.

Qu’ils soient généralistes, thématiques ou sectoriels, les labels RSE (responsabilité sociétale des entreprises) visent à valoriser les démarches de développement durable des entreprises.

 

Attention, un label RSE atteste de la responsabilité sociétale et environnementale d’une société ou d’une organisation. À la différence d’un écolabel, il ne certifie pas un produit.

De plus, la labellisation RSE
 apporte plusieurs avantages :

  • - Bénéficier d’un accompagnement dans sa démarche RSE
  • - Disposer d’un outil de communication afin de valoriser sa démarche RSE auprès de ses parties prenantes
  • - Crédibiliser la démarche RSE de l’organisation
  • - Appartenir à une communauté partageant des valeurs communes 

 

 

Quelle est la différence entre Certification RSE et Label RSE ?

Le Label garantit un niveau de qualité supérieur.La certification est une démarche précise, encadrée par la loi , qui concerne des produits, des services ou des entreprises.

Par exemple, la Norme 26000 se présente comme la référence en termes de RSE, mais elle n’est pas certifiable.

Aucune certification encadrée par la loi, et délivrée par un organisme certificateur agréé indépendant existe. Des labels s’appuyant sur la norme ISO 26000 peuvent être délivrés à des organismes privés ou publics afin de valoriser leurs actions.

samantha-gades-BlIhVfXbi9s-unsplash-1

 

Label RSE et ISO 26000

L’international Organization for Standardization (ISO) est un organisme de normalisation comme l’AFNOR. Il rédige des normes. L’ISO fournit les lignes directrices et les bonnes pratiques de la responsabilité sociétale des entreprises.

Dans le cas de l’ISO 26000 concerne le développement durable et la responsabilité sociétale des entreprises. Cette norme respecte les textes fondateurs internationaux et donne un cadre international de comportement. C’est ainsi que de nombreux Label comme LUCIE repose sur la norme ISO 26000.

Comme indiqué précédemment, les Labels s'appuient sur la norme ISO 26000 afin de pouvoir valoriser leurs actions.

 

Comment obtenir un label RSE ?

Pour obtenir un Label RSE il faut passer par plusieurs étapes:


  • - L’auto-évaluation: Elle vous permettra d’analyser votre niveau en termes de RSE.
    - Le bilan carbone: Il est important de faire un diagnostic, surtout dans le cas où votre entreprise cherche à réduire ces émissions de CO2. L’objectif de ce bilan est d’évaluer les points faibles de votre entreprise afin de trouver de solution dans l’objectif d’améliorer vos démarches RSE.

E-Book_Carbone_Squadeasy

“Alors on se rencontre ? Promis on fait pas la beez”

On a encore plein de choses à vous raconter. On ne peut pas tout mettre sur le site. Et puis vous avez forcément plein de questions à nous poser. Demo, contrats, paiements, RGPD... Alors comme ça ça veut parler beezness ?