Qualité de vie au travail

Publié par Serena le 28/09/22

eNPS : tout savoir sur l'Employee Net Promoter Score

 

Imaginez un outil qui vous ferait gagner du temps en détectant les vagues de baisses de motivation au sein de vos équipes. L’eNPS est un KPI (indicateur) qui va permettre d’évaluer rapidement l’avis des employés sur leur qualité de vie au travail, la culture d’entreprise et le niveau de recommandation des employés pour leur entreprise. Il permet de mettre en place des politiques d'amélioration du bien-être des salariés.

 

Qu'est-ce que l'eNPS ?

L’eNPS, appelé l’Employee Net Promoter Score, est un outil de mesure qui permet de calculer le taux de recommandation et d'engagement des employés de votre entreprise, en utilisant la question suivante (noté sur une échelle de 0 à 10) : “Recommanderiez-vous à une de vos connaissances de venir travailler dans notre entreprise ?”. À ce KPI peut être ajouté d'autres questions et sondages pour refléter la réalité et évoquer les avis et les ressentis des collaborateurs autant les mauvais que les bons.

IMG_9217-2

 

Pourquoi mesurer l'engagement collaborateur?

Il est important de mesurer l'engagement des collaborateurs : “Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer” (William THOMSON, Lord KELVIN 1824–1907).

Si vous ne mesurez pas vous ne pouvez pas établir le bon diagnostic.

Des collaborateurs motivés, heureux au travail participent à la performance de l’entreprise. C’est dans ce cadre qu'apparaît la mesure de l’eNPS, dans le but de comprendre l’ambiance sociale de l'entreprise du point de vue des collaborateurs, suite à cette question pourquoi pas y ajouter une à champ libre qui permettra de justifier leur réponse.

L’indicateur d’engagement des collaborateurs est un indicateur clé qui permet aux entreprises de se démarquer de la concurrence et à un impact très avantageux direct sur vos campagnes de recrutement. Il joue un rôle sur la productivité, la performance, l’expérience collaborative. Il permet également de réduire le taux d’absentéisme, de rotation du personnel et de démission ou encore les pertes financières dues au manque de productivité.

De plus, les facteurs d’engagement d’un salarié sont multiples : la reconnaissance du travail, l’entente entre collaborateurs, la culture d’entreprise…

Mettre en place un questionnaire eNPS va permettre à votre entreprise de mesurer le lien d’attachement de vos collaborateurs, et de pouvoir prendre des mesures d’amélioration sur la qualité de vie au travail, le bien-être des salariés et la marque employeur.

 

Comment calculer l'eNPS ?

Calcul du score

Suite aux réponses données, les collaborateurs sont classés dans les mêmes catégories que les clients avec le NPS: Détracteurs (note de 0 à 6) - Neutres (7 à 8) - Ambassadeurs (9 à 10). Le score général est calculé avec la même méthode que le NPS :

Calculez le pourcentage des ambassadeurs et des détracteurs, et écarter les neutres

eNPS = % Ambassadeurs – % Détracteurs

Enps_definitonL’évaluation eNPS se fait régulièrement. Il n’y a pas de règle dans la manière de l’analyser, il faut simplement être assidue pour mesurer à la fois l’ambiance générale et suivre les évolutions des actions mises en place. L’évaluation se fait selon la stratégie de l’entreprise, son nombre de collaborateurs. Il peut être mis en place de manière mensuelle, trimestrielle. L’objectif est d’avoir un rythme régulier et respecté.

Analyse des réponses

Les détracteurs sont les collaborateurs ayant donné une note inférieure à 6. Ce sont les moins engagés, ils sont donc plus enclins à déconseiller leur entreprise et à véhiculer une image négative. Il s’agit de la population la plus stratégique à considérer car il représente le potentiel d’amélioration et du climat global de l’entreprise.

Les neutres sont les collaborateurs ayant donné une note entre 7 ou 8. Leur engagement est considéré comme modéré et ont moins tendance à recommander leur entreprise. Il faut donc comprendre pourquoi ils n’ont pas mis une note plus élevée.

Les ambassadeurs sont les collaborateurs ayant donné une note entre 9 ou 10. Ce sont les plus engagés. Ils sont alors plus enclins à recommander leur entreprise, à en dire du bien et même à la défendre. C’est une population avec laquelle l’entreprise peut travailler dans le but de trouver et mettre en place de nouvelles idées.

De plus, différencier l’eNPS de chaque pôle de l’entreprise pour cibler les ressentis individuels et les hiérarchiser, pour définir aux mieux les actions à mener.

Une fois le calcul des résultats obtenu, il faut se demander pourquoi les ambassadeurs recommanderaient votre entreprise et ce qui a freiné les neutres et ce qui a causé les notes des détracteurs.

SquadEasy-Enps

 

Comment interpréter les résultats ?

Le score Emloyee Promoter Score peut aller de +100 (collaborateurs satisfaits de leur employeur) à -100 (les collaborateurs insatisfaits de leur employeur).

Un score eNPS entre 10 et 40 est considéré comme bon, s'il va au-delà alors, il devient excellent et reflète un très bon taux d’engagement des salariés.

Si l’engagement est négatif alors l’entreprise devra prendre des mesures afin d'améliorer l'engagement et la fidélisation de ses collaborateurs. L’employeur peut mettre en place des actions pour améliorer l'environnement de travail, impliquer davantage ses collaborateurs, proposer un autre style de management, ou d'autres avantages attractifs.

Si le résultat est positif, les collaborateurs de l’entreprise sont considérés comme satisfaits, et suffisamment engagés. Il est toutefois nécessaire de maintenir les actions mises en place afin de favoriser le bien-être et l’engagement des collaborateurs.

 

 

Quelles actions mettre en place pour améliorer l'eNPS ?

 

  1. 1/     Prendre des mesures légères et simples.
  2. 2/     Veiller au taux de participation (avoir un maximum de réponse pour avoir des analyses justes).
  3. 3/     Être transparent sur le questionnaire et sur toutes les raisons du score.
  4. 4/     Identifier les enjeux prioritaires grâce aux analyses statistiques et les calculs d’impacts.
  5. 5/     Impliquer tous les collaborateurs. Il est important de partager l’information, les impliquer dans l’amélioration                    des conditions de travail et faire le suivi. 

 

Ebook les 5 indispensables de la QVCT

  1.  

“Alors on se rencontre ? Promis on fait pas la beez”

On a encore plein de choses à vous raconter. On ne peut pas tout mettre sur le site. Et puis vous avez forcément plein de questions à nous poser. Demo, contrats, paiements, RGPD... Alors comme ça ça veut parler beezness ?