couverture.png

Courir à jeun le matin : quels avantages ?

Publié par Boogie on 21/08/18 18:01
Boogie

Partir courir le matin sans manger : l'idée peut paraître saugrenue, mais pourtant, courir à jeun présente de nombreux avantages pour s'entraîner et progresser ! Comment courir à jeun efficacement ? Quels sont les avantages ? Quels sont les risques ? Comment intégrer ces séances dans son entraînement ? Je vous dis tout ! 

 

Pourquoi courir à jeun le matin ? 

Courir à jeun signifie enfiler ses baskets sans avoir mangé. Lorsqu'on court à jeun le matin, notre dernier repas remonte donc à la veille au soir, et nos stocks de glycogène (le sucre stocké par nos muscles) sont assez bas. 

Lorsqu'on court à jeun, on puise donc dans nos réserves (donc dans nos graisses). De nombreux avantages, donc, mais attention à respecter certaines règles afin de ne prendre aucun risque !

 

Courir à jeun le matin : quels avantages ?

Ne pas manger avant d'aller courir permet d'habituer son corps à puiser dans les réserves (filière lipidique). Lorsqu'on s'entraîne pour une épreuve de longue distance (un marathon par exemple), s'entraîner à jeun est donc très intéressant pour habituer son corps à courir sans réserve de glycogène, ce qui arrivera très probablement après 3h de course environ. Cela évite également les troubles digestifs qu'on peut avoir lorsqu'on enchaîne une sortie running juste après le petit déjeuner. 

Autre avantage : cela permet d'aller courir dès la sortie du lit. Le réveil sonne, on enfile ses baskets (et accessoirement ses vêtements de sport), et on part courir ! Une fois l'entraînement terminé, le sentiment d'accomplissement est enivrant, et la journée peut commencer du bon pied. Pas de risque de reporter sa séance à cause d'une réunion sans fin ! Et n'oublions pas : l'avenir appartient aux runners qui se lèvent tôt !

 

visu 2-1

 

Courir à jeun le matin : quelles précautions à prendre ?

Courir à jeun, c'est un peu un remède magique à nos problèmes organisationnels. Mais attention, certaines précautions sont indispensables : 

  • Ne pas courir trop longtemps (45 min à 1h)
  • Ne pas courir trop vite (garder une fréquence cardiaque basse, la sortie doit être effectuée à basse intensité
  • Ne pas courir à jeun trop souvent (1 fois par semaine)

Enfin, ne pas oublier de s'hydrater avant de partir et de prévoir un petit-déjeuner complet (votre récompense) pour après votre sortie. Cela aidera votre corps à récupérer plus vite. 

 

Se lever tôt pour avoir plus d'énergie

 

Tu as à présent toutes les cartes en main pour intégrer des entraînements à jeun dans ta routine sportive. Alors maintenant, tu sais ce qu'il te reste à faire demain matin : éteindre ton réveil, répondre au quiz du jour, accepter la mission et partir pour 45 min - 1h de running à jeun. 

 

Est-ce que tu as déjà essayé de courir à jeun le matin

 

Tags: L'Entraînement

S'abonner à la newsletter


Articles récents