histoire marathon.png

Petite histoire du Marathon

Publié par Boogie on 30/08/18 11:25
Boogie

Aujourd’hui, on traverse l’Histoire en passant des champs de bataille de Marathon à la pelouse de Windsor Castle  pour répondre à cette question qui nous taraude : pourquoi la distance du marathon est-elle de 42.195 km ?


Hello les squaddies ! Boogie devient professeur d’histoire et te parle aujourd’hui de cette course mythique : le marathon. Cette épreuve, si on ne la court pas sans préparation (faudrait être « waouf » pour le faire) permet à n’importe qui de progresser incroyablement sur le plan mental et physique.


13 Septembre 490 avant J-C : la bataille de Marathon

L’armée perse dirigée par Darius 1er a envahi le nord de la Grèce. Les spartiates se sont sacrifiés aux Thermopyles, les perses se dressent désormais contre les grecs près du village de Marathon. Ces derniers, sous le commandement de l’athénien Miltiade, remportent cette bataille et arrivent à repousser l’envahisseur perse.

A l’époque, les messagers étaient des coureurs hors normes. Selon Plutarque, le général Miltiade convoque l’un des meilleurs : Eucles pour porter au plus vite la bonne nouvelle aux athéniens apeurés.

Miltiade lui dit « Va Eucles ! Va et ne ménage ni ta peine, ni ton cœur. Porte la formidable nouvelle aux habitants d’Athènes, nous avons vaincu. Cours et ne t’arrête pas. » Après avoir couru la quarantaine de kilomètres séparant Marathon et Athènes, il dit « Nenikekamen ! » avant de mourir. Pour les non bilingues : nous sommes victorieux !

 

histoire marathon illu

10 avril 1896 : Marathon d’Athènes

Lors des premiers Jeux Olympiques modernes de 1896 à Athènes, les organisateurs mettent en place une épreuve de course à pied de 40 kilomètres appelé marathon en hommage à Eucles. Un berger grec nommé Spyrídon Loúis âgé de 20 ans courut du champ de bataille de Marathon au stade d’Athènes en 2h58m50s.

Voilà pour le nom, mais pas pour la distance.

 

24 juillet 1908 : Marathon des JO de Londres

La distance de 42,195 km provient de l’organisation de dernière minute de cette course. Le départ du marathon a démarré de la pelouse du château de Windsor pour permettre aux petits enfants  de la reine Alexandra de regarder le départ. Quant à la ligne d’arrivée, elle se situait au bas de la loge royale du stade olympique de White City à Londres. Avec ses ajustements de dernière minute, la distance de ce marathon fut de 42,195 km. La distance deviendra la longueur officielle.

Celui qui ne dut pas être content de ses ajustements doit être l’italien Doriando Pietri qui a failli nous faire un remake d’Euclès. A l’entrée du stade de White City, à 200 m de la ligne d’arrivée il vacille et s’effondre par terre.  

L’organisateur Jack Nadrew raconta la scène : «le Dr Bulger massa le coeur de Dorando alors que celui-ci était étendu sur la piste. Et il continua après qu'il se fut relevé, autrement Dorando serait mort de paralysie cardiaque. Un des deux officiels qui le suivaient à vélo m'a affirmé qu'il l'avait vu absorber des pastilles d'atropine et de strychnine (croquettes magiques)». Ce marathon fut remporté par l’américain Jon Hayes en 2h55m18s.

 

Marcher ou courir ? Telle est la question !


28 septembre 2014 : Marathon de Berlin

Le kenyan Dennis Kimmoto bat le record du monde avec le temps de 2h2m57s.


6 mai 2017 : Marathon Breaking2 de Nike

Trois coureurs ont tenté de passer sous la barre des deux heures au marathon sur un circuit automobile organisé par Nike. Eliud Kipchoge a échoué à 25 secondes près.


Et toi, mon squaddy, c’est quand ton prochain marathon ?

 

Tags: La Récup'

S'abonner à la newsletter


Articles récents