que faire cet été

Que faire cet été pour rester en forme?

Publié par Boogie on 08/08/19 09:54
Boogie
  

Les cigales chantent, les vagues frémissent et les runners blablatent : pas de doute, c’est les vacances. Pour t’éviter de trop rêvasser et t’ennuyer durant cette période ôh combien éprouvante, je te propose quelques astuces sportives pour vivre tes vacances de façon optimale. 


 

La coupure

Pour commencer il est très important de ne rien faire. Entre 1 et 2 semaines de pause sont indispensables pour permettre à ton organisme de se reposer. Et ce particulièrement si ta saison de running à été intense ou longue. De plus, un peu comme une drogue, la course va finir par manquer à ton corps qui n’aura qu’une envie : reprendre. 



Courir dans l’eau

Si tu as la chance d’être à la plage, félicitations. Si tu as envie d’en profiter entre deux séances de sunbathing, c’est tout à fait possible. Comment ? Mais une petite séance de course à pied avec l’eau au niveau des mollets voyons.

L’eau va provoquer une résistance à tes mouvements et cela va te permettre de renforcer tous les muscles de tes jambes. Attention toutefois, cet exercice est particulièrement efficace sur du sable, mais à proscrire sur des coquillages ou des galets. Muscler ses mollets mais se faire une cheville, on n’est pas vraiment sûr de la rentabilité. Comment tu t’organises ? Une séance d’environ 40 minutes, pieds nus sur la plage, avec 3x5min avec l’eau au niveau des mollets. Simple, et efficace.

Tu peux faire pareil avec l’eau au niveau du bassin. Cette fois-ci pas de course mais des levés de genoux, bien décomposés, qui vont travailler ton explosivité. Le format du 3x5 minutes marche très bien pour cet exercice. 

 

Le footing contemplatif

Pour moi, le running touristique va devenir une nouvelle mode dans les années à venir. Si tu as envie d’être un précurseur, enfile tes chaussures et va découvrir ton lieu de vacances (ou ses alentours) en petites foulées.

Si tu cours à une allure suffisamment tranquille, il est possible qu’un riverain entame la discussion en pensant que tu es perdu. Il se pourrait même qu’il te propose un amuse-bouche ou un petit remontant (c’est du vécu). Mais dans ce cas, tu passerais directement au dernier conseil, et on dit toujours que patience est mère de toute les vertus non ? 

Dans tous les cas, on parle bien d’une sortie relax, laisse tes jambes tourner à l’envie. Le but étant d’être sensible à tout ce qui t’entoure, je te laisse t’adapter ! Niveau durée, c’est toi qui vois. Je préfère des footings découvertes d’environ 1h, mais certains préfèrent 45’, tandis que d’autres ne jurent que par des sorties d’1h30.

S’il s’avère que tu as emmené ton vélo, ou que tu peux t’en procurer un en toute légalité : tu peux envisager une promenade contemplative à vélo. Si tu as une bonne selle, 2h de vélo passeront en un clin d’oeil, et tu auras tout loisir de t’ouvrir au paysage et au chant des criquets (peuchère). En plus le vélo n’est pas traumatisant, tout en faisant travailler cardio et membres inférieurs. Du bonheur en veux-tu, en voilà. Si tu veux plus d'infos sur ces sorties vélos et leurs bienfaits, ça se passe juste ici :

5 bienfaits du vélo

 

Un renforcement musculaire qualitatif

Le renfo, c’est sympa, mais via un tabata, c’est délicieux. Petit conseil du chef : fais ça de bon matin. Pourquoi ? Tu te lèves du bon pied, motivé, et tu profites des endorphines au moment exact où le soleil commence à chauffer, que demande le peuple ? 

Bref, débuter la journée avec une séance de renforcement musculaire te permet d’être dans un état d’esprit apaisé. Concernant la séance évoquée plus bas, tu peux très bien réaliser une seule fois les deux boucles ou en enchaîner plusieurs si tu te sens l’âme spartiate avec ce réveil dès l’aube. 

Pour cette séance, chaque exercice sera un amrap (autant de répétition que possible) de 20 secondes suivies de 10 secondes de repos.

 

Boucle 1 :

Pompes Spiderman

Pompes Standard

Burpees

Pompes écartées

 

Boucle 2 :

Crunch

Mountain climber

Crunch inversé

Gainage dynamique

 

La petite séance matinale

Des oeufs brouillés, du cheddar, et quelques tranches de lard. C’est mon péché mignon en vacances : le petit dej’ du chef. Pour le mériter, rien de plus simple, tu n’as qu’à faire une petite séance de sport à jeun (donc avant le petit dej’, si jamais tu es un peu lent à la détente). 

Une petite séance de yoga au lever du soleil, une sortie running à la fraîche (à allure lente hein, il ne faut pas brusquer l’organisme), un réveil tonique, etc, tous les moyens sont bons. 

Après ça, tu as le droit de déguster des bons oeufs brouillés, et même de reprendre du rab.

 

 

L’apéro

Dernier exercice et non des moindres, l’apéro ! Je sais bien que la plupart des Squaddies sont déjà convertis à cette activité, mais on ne sait jamais, je préfère en parler. 

Un ou deux petits verres en fin de journée ne te feront pas trop de mal niveau santé, et cela peut être très apprécié par le mental. Tout dépend du nombre de fois où ces verres seront vidés bien entendu. 

Essaye de privilégier la bière ou le verre de vin rouge à l’alcool fort. En effet, la bière contient du maltose qui te permet de refaire tes stocks de glycogène. Le vin rouge quant à lui contient des antioxydants, et un soupçon de fer. Quoi ? Comment ça je cherche des prétextes pour siroter mon vin ? 

Encore une fois, on parle bien d’un verre ou deux au maximum, un excès serait particulièrement contre productif. À quoi bon s’entraîner si c’est pour perdre tout le bien-être accumulé en seulement une soirée ?

Sur ce je te laisse, il y en a qui n'ont pas la chance d'être en vacances !

Tags: L'Entraînement, La Meute

S'abonner à la newsletter


Articles récents