Mike Horn, dépassement de soi, motivation

Le dépassement de soi : un véritable art

Publié par Brice Chapignac on 31/05/18 18:00
Brice Chapignac
Find me on:

L’explorateur et aventurier, Mike Horn, a fait du dépassement de soi, un art de vie. De l’Amazone à l’Antarctique en passant par l’Himalaya, il n’a cessé de surpasser ses limites, physiques et mentales. Se lancer un défi, qu’il soit sportif, personnel ou professionnel, c’est faire un saut vers l’inconnu. Ce saut, sans avoir à traverser l’Antarctique en solitaire, chacun de nous en est capable.

Pourquoi se challenger ?

Les défis sont moteurs d’action et de motivation. Ils permettent de casser ou mettre en place une habitude. Par exemple, pour préparer cette course je vais m’entraîner et courir plus régulièrement, mais aussi veiller à mon hygiène de vie.

Les défis permettent aussi de repousser ses limites et d’améliorer sa confiance en soi. Les bénéfices que l’on retire à se lancer des défis transcendent largement la peur que l’on peut éprouver au départ. Peu importe le type de défis, ceux-ci nous permettent de progresser à travers de nouvelles expériences de vie et d’augmenter notre capacité d’adaptation.

dépassement de soi - image 2 bis

 

Trouver un défi qui nous fait rêver

Mike Horn n’est pas devenu la légende qu’il est du jour au lendemain, mais ce qu’il l’a fait grandir c’est avant tout la passion. Il est donc important de trouver un défi qui nous fait rêver.

Il ne faut pas non plus avoir les yeux plus gros que le ventre et se lancer dans un projet pharaonique qui risque de nous décourager. Le mieux est d’enchaîner des petits défis, d’une durée limitée de 1 à 2 mois pour commencer.

 

Mike Horn, dépassement de soi, motivation

 

Enfin, je conseille de partager son défi avec son entourage. Ainsi, il devient concret et il est plus difficile de se défiler. De plus, on devient ainsi une source d’inspiration et de motivation autour de soi.

Voici quelques idées de défis :

  • Réaliser une longue randonnée
  • Eteindre son téléphone pendant 24 heures
  • Arrêter les pensées négatives et critiques pendant une semaine
  • Ne rien faire pendant 30 minutes
  • Prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ou des escalators
  • Utiliser le moins possible sa voiture et la remplacer par le vélo, la marche ou les transports en commun
  • Parler à un inconnu tous les jours

 

Découvrez comment Thierry Marx dépasse ses limites

 

Et vous, quel défi rêvez-vous de relever ?

 

Tags: La Récup', L'Échauffement

S'abonner à la newsletter


Articles récents