Qualité de vie au travail

Publié par Serena le Feb 22, 2022 11:05:00 AM

Qu’est-ce que l’expérience collaborateur ?

L’expérience collaborateur est une notion qui entre de plus en plus en compte dans les stratégies des ressources humaines. Véritable outil de bien-être au travail et de QVT, il est un booster de performance clé de votre entreprise. Alors si vous êtes là c’est que vous voulez en apprendre un peu plus sur ce sujet!

 

Définition de l'expérience collaborateur 

L’expérience collaborateur se réfère à l’expérience client. C’est l’ensemble des interactions et expériences que vit un collaborateur au sein d’une entreprise, qui inclut : Le social, l’environnement, la rémunération, les missions et toutes les actions mises en place par les ressources humaines. Ce sont les moments clés du cycle de vie d’un collaborateur en entreprise. Cette notion fait de plus en plus sens au sein des stratégies des entreprises, notamment aux ressources humaines. L’employé n’est pas une simple machine à produire et vous le savez ! 

 

De nombreuses entreprises en France pratiquent l'expérience collaborateur. En effet, elle relève de nombreuses retombées bénéfiques. Autant pour l’entreprise que pour le collaborateur :

 

      • -      Le collaborateur se sent plus écouté, plus accompagné. Il obtient une meilleure qualité de vie au travail, se sent moins stressé au travail, il a également une vision plus éclairée sur son parcours et son évolution. 

-     L’entreprise améliore sa marque employeur, ce qui lui permet d’attirer et de fidéliser davantage de nouveaux talents. Cela augmente également la productivité, l’engagement et la performance tout en diminuant l’absentéisme.

 

Comment évaluer l'expérience collaborateur 

Il est important de pouvoir évaluer son expérience collaborateur, car une bonne stratégie RH permettra également une meilleure performance de votre entreprise.


Voici les deux outils d'évaluation de l’expérience collaborateur :

La mise en place d’enquêtes QVT

Les enquêtes QVT sont des questionnaires soumis aux collaborateurs qui permettront de les interroger sur leur bien-être et de leur qualité de vie au travail. Ils permettent de comprendre les attentes des collaborateurs dans l’objectif de faire évoluer les pratiques de l’entreprise. 

De plus, les questionnaires vous permettent de mettre vos salariés au centre du projet, car ils pourront donner leur ressenti de manière explicite tout en proposant des pistes d’amélioration. Bien sûr, il faut un réel suivi suite à ce questionnaire, les collaborateurs n’aiment pas être pris pour des idiots.

La récolte de feedbacks

Les feedbacks donnent aux collaborateurs une forme d’attention, de reconnaissance.

En effet, ce sont des interlocuteurs neutres à la base, mais prennent un caractère positif ou correctif, qui permettent à chaque fois l’amélioration, la progression et l’évolution de l’engagement collaborateur. On apprend de ses erreurs, alors que le retour soit bon ou mauvais, il faut le faire et ne pas prendre la mouche. 

Ils permettent de faire un retour sur les objectifs atteints ou non, les échéances à tenir, les progrès à faire, mais aussi sur ce que chacun se sent capable de faire ou non. Le feedback est une méthode clé dans l’expérience collaborateur et l’augmentation des performances au travail.


Ils permettent de communiquer avec les collaborateurs, c’est pourquoi cette solution est la plus adaptée pour garder des performances sociales régulières.

 

Comment mettre en place une bonne expérience collaborateur

Afin d'augmenter la performance individuelle et collective et de fidéliser les talents, il est important de mettre en place une bonne expérience collaborateur.

 

Pour ce faire, il existe plusieurs actions à mettre en place :

 

Impliquer ses collaborateurs

Quels sont les moments clés de l'expérience collaborateur ?

Voici les 3 étapes importantes dans le cycle de vie d’un collaborateur : 



Le recrutement du nouveau collaborateur : en effet, les entreprises recherchent des collaborateurs en adéquation avec leurs besoins. Une annonce doit décrire parfaitement les missions et les compétences attendues, elle doit donner envie et attirer l’attention du candidat

Puis, vient la phase de l'entretien, qui sert à vérifier l’authenticité entre les valeurs du candidat et de l’entreprise. Il faut être transparent sur les valeurs de l’entreprise, cela permet d’éviter des erreurs de casting. Il est donc important d’être honnête et transparent, autant pour le candidat que pour l’entreprise, ou sinon la collaboration ne sera pas efficace. 



L'accueil du nouveau collaborateur : Un moment crucial où le nouveau collaborateur intègre sa nouvelle équipe. C’est à ce moment-là que les promesses faites par l’entreprise et par le collaborateur doivent être tenues. Pour favoriser au mieux l'arrivée du collaborateur, il est important de préparer plusieurs éléments comme le contrat de travail, l’accès aux logiciels, un bureau, des fournitures…

De plus en plus d'entreprises font des réunions informelles pour que le collaborateur puisse rencontrer ses nouveaux collègues, c’est en principe au manager d’organiser cette réunion. Les petits déjeuners (bien complets) sont souvent un bon moyen de détendre l’atmosphère ;) 

Quelques jours plus tard, il organise une autre réunion afin de recueillir ces premières impressions et de le rassurer face à certaines incompréhensions. Le manager peut également lui proposer de remplir un rapport d’étonnement, car le nouveau collaborateur peut avoir de nouvelles idées d’amélioration. C’est le meilleur moment pour les obtenir. Attention, on ne se vexe pas, car entre l’image que veut donner l’entreprise et la réalité il y a souvent quelques petits fossés.

 

Le management quotidien : Pour que le management satisfasse autant l’entreprise que le collaborateur, il doit prendre en compte leurs besoins et leurs aspirations

 

L’objectif d’un manager est de fixer des objectifs à un groupe, qui peuvent également être individuels. Le manager doit avoir un état d’esprit positif, constructif, et il doit faire preuve de bienveillance afin que les collaborateurs puissent atteindre leurs objectifs. 

Le manager doit soutenir ses collaborateurs, notamment lors de périodes de stress, et doit faciliter la résolution de problèmes, la solution trouvée pourra être celle du collaborateur.

 

Une bonne expérience collaborateur passe par la reconnaissance des idées et de la qualité du travail des collaborateurs. Un collaborateur qui remplit ses objectifs peut inciter le manager à lui déléguer d’autres tâches plus valorisantes, ce qui lui permettra de monter en compétences. 

 

Le recrutement, la prise de fonction et le management quotidien sont trois moments importants dans le cycle de vie d’un collaborateur. 

 

Pourquoi mesurer l’expérience collaborateur ?

L’engagement des collaborateurs contribue à la bonne santé de l’entreprise:

 

  • -      Bonne fidélisation des collaborateurs (optimisation des coût liés au recrutement)
  • -     Diffusion d’une bonne image de l’entreprise (un collaborateur engagé diffusera une bonne communication)
  • -     La performance de l’entreprise (le chiffre d’affaires est lié à la satisfaction client et à l’engagement des                            collaborateurs, on peut ainsi parler d’avantage concurrentiel)

La mesure de l’expérience client peut conduire à des actions d’amélioration de manière ciblée. Par exemple, il faut repérer au sein de votre entreprise les métiers pénuriques, où il existe un fort taux d’absentéisme, dans le but de mettre en place des actions qui vont permettre de développer l’engagement des collaborateurs. Il est important que toute votre entreprise soit au courant des résultats de votre analyse, il faut être transparent

 

Le premier intérêt de booster l'engagement est qu’il permet de créer une forte influence sur la marque employeur interne, puisque vos collaborateurs sont vos ambassadeurs. De plus, un collaborateur engagé sera plus productif et influencera positivement son entourage, un collaborateur investi encourage les autres membres de l’équipe à s'inscrire dans la même dynamique.

 

Le deuxième intérêt est que certains secteurs d’activités souffrent d’une pénurie de talents (notamment dans l’IT, la santé, les professions commerciales…), les entreprises sont en concurrence pour recruter les profils les plus compétents. Les futurs collaborateurs, eux, consultent les avis des salariés sur LinkedIn ou Glassdoor par exemple. Ils s’appuient sur les outils à leur disposition pour se renseigner sur la politique RH des entreprises. Puisque l’on vous dit que c’est essentiel ! 



L’expérience collaborateur est une notion à ne pas négliger dans vos stratégies RH. Elle permet de motiver les collaborateurs, de les engager. Ces points positifs vont permettre à l'entreprise d’augmenter ses performances. De plus, un collaborateur engagé est un collaborateur qui va véhiculer dans son entourage une image positive, aussi bien en interne qu'à l’extérieur de l’entreprise.

Si vous veillez à entretenir l’expérience de vos collaborateurs, votre marque employeur n’en sera que meilleure !

 

 

Call to action Challenge interentreprises Marche course vélo

 

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.