Qualité de vie au travail

Publié par Lisa-Marie le Dec 21, 2021 10:33:29 AM

La bienveillance au travail : définition, impacts et précautions | Squadeasy

 

 

La bienveillance au travail, un levier de

 

performance ?

Comment être bienveillant avec ses collaborateurs ? Ses collègues ? Comment établir un environnement bienveillant au travail afin de s’y épanouir ?
Comme vous l’aurez compris, dans cet article on va vous donner le mode d’emploi de la “bienveillance” sous toutes ses formes, que ce soit au niveau managérial ou à votre niveau, vous pouvez être acteur de l’ambiance de votre environnement professionnel ou mieux le comprendre.

Les définitions de la bienveillance au travail

 

Selon le Larousse la bienveillance signifie : “ Disposition d'esprit inclinant à la compréhension, à l'indulgence envers autrui”.
En effet, être bienveillant c’est être enclin à appliquer des actions positives : “être ouvert au dialogue, être à l’écoute, être compréhensif, et vouloir faire le bien.

 

Qu'est-ce qu'un management bienveillant

Le management bienveillant va mettre un point d’honneur à la parole des salariés, il va se focaliser sur les ressentis de ses membres afin de trouver les solutions pour remédier aux différentes difficultés rencontrées. Il se doit également d’appliquer une gestion pertinente dans la fixation des objectifs, afin que ces derniers soient réalisables et atteignables pour ses collaborateurs.
Par exemple : mettre en place des team-building, ou bien des plages horaires flexibles avec le télétravail, des formations, etc.
N’hésitez pas à prendre des initiatives et aller vous même vers votre manager pour vous exprimer, ou bien pour proposer d’organiser une activité, etc.

Un management bienveillant au travail est primordial afin de faire avancer vos équipes dans la bonne direction. En effet, c’est en vous donnant la parole, en vous déléguant des responsabilités et en vous accordant une certaine confiance qu'une ambiance positive pourra se développer dans la bienveillance et ainsi susciter l’engagement de chacun des membres de votre équipe.

 

 

La manager peut également mettre en place le : calendrier de la bienveillance,  en vous proposant un calendrier de l’avent sur le mois de décembre par exemple où vous pourrez recevoir des surprises, et des cadeaux afin de renforcer votre motivation et votre engagement.

De plus, il est intéressant de mettre en place si cela n’est pas déjà fait : une "chartre de la bienveillance". Cette démarche permettra de régir et prévenir les comportements manquants de courtoisies ou de bienveillance et ainsi améliorer les conditions de travail.
Dans cette charte on peut retrouver des actions basiques comme : “dire bonjour en arrivant et au revoir en partant” ou encore “ne pas couper la parole à l’un de ses collaborateurs quand il s’exprime quelque soit l’événement”, etc.
Nous passons la majeure partie de notre temps au bureau entouré de nos collègues, managers et responsables, alors pourquoi pas établir des règles simples pour cultiver la bienveillance, améliorer les relations, mais également la qualité de vie au travail ?

Il est également recommandé d’être bienveillant entre collègues ! Le manager va avoir pour mission de veiller à la bonne entente au sein de l’équipe en mettant en avant chacune des personnalités présentes et ceux qu’elles peuvent apporter. Il pourra mettre en place des points hebdomadaires/mensuels afin de mieux connaître les sentiments de chacun.
Pour avoir une attitude bienveillante envers ses collègues, agissez de manière désintéressée. N’hésitez pas à organiser des évènements en dehors du travail afin de développer vos relations et de mieux vous connaître afin de savoir quelles attitudes adopter en fonction des caractères de chacun.  Vous pouvez également vous proposer d’aider les autres dès lors que vous avez un peu de temps devant vous.

Bienveillance au travail

Détectez les comportements d’un managers toxique

Néanmoins, chaque entreprise est différente, il se peut que la bienveillance ne soit pas au beau fixe dans certains cas, comme par exemple avec un manager toxique : “C’est une personne qui ne parviendra pas à encourager ou engager son équipe dans leurs objectifs. De plus, il ne saura pas se remettre en question en cas d’échecs en portant la faute uniquement sur les membres de son équipe.”
Un comportement de ce type : intolérant ou même tyrannique peut être néfaste pour votre équipe puisqu’il installe un climat de stress et même engendré des risques psychosociaux.
 

Si vous reconnaissez votre manager dans cette définition,
 voici les conseils que l’on peut vous donner pour gérer au mieux et de ne plus en souffrir au quotidien (parce que nous savons que cela vous travail même en dehors du bureau) :

  • -     Protégez-vous ! : Mettez de la distance entre cette personne et vous, sauvegardez votre énergie mentale                        pour d’autres sujets, et arrêtez de vouloir justifier ces agissements ! Remplissez vos objectifs et n'entrez pas                  en contact avec seulement si vous en avez réellement besoin.
  • -     Affirmez-vous ! : Prenez la parole si ses dires ou agissements ne sont pas tolérables. Vous verrez qu’en disant                ce que vous pensez (raisonnablement bien sûr) cette personne se sentira plus vulnérable face à vous que                        face  à celles qui n’ont jamais osé.
  • -     Reposez-vous !: Faites-vous du bien en ayant des activités personnelles, comme par exemple : le sport, la                        méditation, les sorties entre amis ou bien la lecture. Sortez cet individu de votre tête dès lors que vous le                        pouvez, les moments en dehors du bureau sont faits pour cela. N’oubliez pas que lui ne pense nullement à                      vous durant de telles occasions.
  •  
  • Vous avez évidemment la possibilité d’en parler à une personne qualifiée au sein de votre entreprise, mais également de changer de poste ou radicalement d’environnement de travail.

 

 

Mettre en place des barrières entre sphère professionnelle et sphère privée

 

Il est également primordial de savoir mettre des barrières entre la vie professionnelle et personnelle. Si vous n’arrivez pas à vous détacher de votre travail en vous accordant du temps pour vos loisirs, famille... Cela engendrera une surcharge mentale, vous deviendrez de moins en moins motivé et efficace.

 

C’est pour cela qu’il est important de se déconnecter dès lors que vous sortez du bureau. Arrêtez de vous soucier de ce qu’il peut se passer en votre absence, en effet, l'entreprise ne s’arrêtera pas de tourner si vous n’êtes pas disponible quelques heures ou quelques jours, vous pouvez faire confiance à vos collègues pour gérer ! Quant à vos tâches, elles vous attendront à votre retour. Cette démarche est indispensable.


Si la déconnexion
 est impossible, essayez de vous fixer des objectifs, comme : organiser votre travail en priorisant les missions, organiser vos horaires, ou encore organiser votre temps libre à l’avance. Effectivement, tout cela demande beaucoup d’organisation mais on peut vous garantir que cela vous changera la vie !


Équilibre vie privée vie professionnelle, qu'en dit la loi ?

 

En effet, selon la « Loi travail » du 8 août 2016, le droit à la déconnexion est en vigueur depuis le 1er janvier 2017. Il est consacré à  l'article L. 2242-17 du Code du travail. Voici les objectifs visés par cet article :
-     Assurer le respect des temps de repos et de congés,

-     Garantir l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et familiale,

-     Protéger la santé des salariés.

 

Évidemment c’est à l’entreprise de déterminer les modalités d’exercice du droit à la connexion, en établissant un accord entre l’employeur et la salarié lors de la négociation annuelle sur la qualité de vie au travail.

 

Attention à la fausse bienveillance !

 

Arrêtez de parler et agissez ! Effectivement il est toujours facile de montrer le positif de la vie en entreprise et de cacher le négatif. Il faut agir dès lors qu’une chose ne va pas, que ce soit avec un collègue ou un supérieur, il faut savoir se parler et ne pas avoir peur de dire “non”.
Il est impératif de connaître vos priorités, vos valeurs et de les faire savoir afin que vous ne soyez pas amené dans la mauvaise direction, et que la bienveillance ne soit finalement qu’une illusion.
 

Call to action Challenge interentreprises Marche course vélo

 

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.