mobilité douce

Publié par Marin Hanouille le 09/08/22

Squadeasy débarque sur l'eau

L'été c'est l'un des moments préférés de l'année puisque c'est souvent l'occasion de s'évader et de pouvoir faire des activités que l'on fait moins souvent (sauf pour ceux qui vivent près de l'eau) mais pour lesquelles on prend toujours beaucoup de plaisir. 

Squadeasy a pensé à tout et dès cet été un certain nombres d'activités aquatiques seront disponibles directement sur l'application  

Eclairage sur ces sports/loisirs de l'été ⤵

Le Kayak/Le canoé

canoeing-g6f587e8db_1920

Dans un premier temps, il convient de rappeler la différence entre ces deux sports. 

Le canoé a été inventé par les amérindiens tandis que le kayak l'a été par les inuits. 

L'embarcation est différente et est adaptée selon la pratique qu'on en fait. Ainsi, l'embarcation du canoé est plus large, stable, moins technique avec de la place pour les affaire ce qui se révèle utile pour les longues expéditions ou les sorties à plusieurs. Le kayak est quant à lui plus petit, léger et maniable et va permettre de plus fendre l'eau avec des vitesses plus élevées notamment en eau-vive.

Vous l'aurez surement deviné également si vous êtes amateur de ces sports, la pagaie n'est pas la même. Alors que la pagaie du canoé ne comporte qu'une seule pale, celle du kayak en comporte deux afin de pouvoir alterner entre droite et gauche. 

Une des différence majeurs entre ces deux moyens de transports concerne la manière dont sont positionnés les pagayeurs. Dans le canoé, les pagayeurs sont positionnés à genoux avec ses jambes repliées vers l'arrière.

Dans un kayak, les pagayeurs sont assis dans un siège, les jambes tendues ou légèrement repliées vers l'avant.
Le pagayeur est donc positionné plus bas que dans un canoë par rapport au niveau de l'eau.

 

 

kayak-gf20bba52b_1920

 

Le Pédalo

pedal-boat-g87d788c2c_1280

 

Appelé familièrement par tous "pédalo", le bateau à pédales est un moyen de transport aquatique constitué de deux flotteurs parallèles ainsi que de sièges sur lesquels on s'installe pour pédaler et ainsi faire avancer notre embarcation.

C'est une activité familiale qui peut se pratiquer absolument partout où l'eau se trouve (étangs, lacs, mers, rivières) et ne nécessite aucune compétence particulière si ce n'est la volonté de faire avancer sa petite troupe par la force de ses jambes. 

 

Le Paddle 

sup-gd3c661ac7_1920

 

Vous avez surement déjà dû entendre ce nom ou même voir ces grandes planches parcourir les espaces aquatiques. Le paddle est né à Hawaï dans les années 60 et consiste à glisser sur l'eau en étant debout sur une planche avec une pagaie. C'est un sport qui requiert énormément d'adresse et toute la subtilité réside dans l'équilibre sur la planche, qu'il est difficile de trouver au départ.

Le grand avantage du paddle est que ce n'est pas un sport compliqué, il n'y a pas besoin de cours pour s'y mettre et la planche attirer tout le monde, petit et grand. Il suffit de prendre une planche à sa taille, il est même possible de monter à deux pour des balades. 

 

Le Rafting 

rafting-g62e9c6f88_1920

 

Dérivé du verbe anglais "raft" qui signifie descendre, le rafting est un sport qui consiste à descendre des rivières agitées sur un radeau pneumatique manié par un ou plusieurs pagayeurs. Le rafting est moins accessible que les sports présentés précédemment puisqu'il se pratique exclusivement en eau-vive et attire un public à la recherche de sensation forte.

 

Rendez-vous sur l'application Squadeasy pour gagner des points grâce à votre pagaie 🤗

Activité physique et mobilité durable en entreprise

 

 

 

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.