Sport et bien-être

Publié par Boogie le 08/08/18

Marcher ou courir ? Telle est la question !

Tu veux pratiquer une activité physique, tu as envie de le faire en extérieur, à des horaires variées et de façon plus ou moins régulière ? Tu tu dis donc que ni les salles de sport ni les sports en équipes sont fait pour toi… Tu en viens tout naturellement à hésiter entre la course et la marche à pied. Que choisir ? Lequel est le plus bénéfique ? Pour quels besoins ?


Les bénéfices de la course et de la marche à pied

L’OMS recommande la pratique d’une activité physique à intensité modérée pour les adultes de 18 à 64 ans d’au moins 150 minutes par semaine. On peut aussi choisir de pratiquer un sport d’endurance d’intensité soutenue 75 minutes par semaine. La marche et la course à pied permettent d’atteindre ces objectifs et ainsi d’améliorer son endurance cardio respiratoire, son état musculaire et osseux et aussi de réduire le risque de maladies non transmissibles et de dépression.

 

Bénéfices course à pieds

Ces deux sports permettent donc de se maintenir en forme. Reste à savoir lequel choisir. La course à pied augmente le risque de blessures si elle est effectuée à forte intensité. En effet, lorsque l’on court, notre pied supporte à chaque foulée 2,5 fois le poids de notre corps contre 1,2 fois lorsque l’on marche.

Selon une étude réalisée par l’American College of Cardiology, courir permet également de vivre plus longtemps.

Courir de façon modérée, marcher de façon soutenue…

Courir à trop forte intensité peut être néfaste sur la santé. Problèmes de genoux, douleurs, problèmes au tendon d’Achilles… Ils surviennent lorsque l’on s’entraîne trop souvent et de façon trop intense. Il faut donc réguler son activité.

Bénéfices de la marche

En revanche, lorsque l’on marche, on est moins sujet à de tels problèmes. De même que la course à pied, marcher a des bénéfices sur la santé. Mais il faut pour cela faire au moins 30 minutes de marche par jour.

À lire : Comment marcher 10 000 pas par jour facilement ?


Il faut donc faire un compromis, n’en faire ni trop, ni trop peu. Marcher vite ou courir doucement en quelque sorte, tout en essayant d’être le plus régulier possible. Le chercheur hollandais Luiz Carlos Hespanhol Junior, étudiant les effets du running sur la santé prône la modération : “On peut choisir la marche plutôt que la course comme activité physique compte tenu des risques de blessures, puisque marcher est moins risqué que courir. On peut choisir de courir, puisque les bénéfices sur la santé sont plus grands et viennent plus vite”.

Courir ou marcher, pourquoi choisir ?

On peut donc choisir de faire les deux, courir et marcher, alterner les pratiques pour éviter l’effet de routine peut être bénéfique. De plus intégrer la marche dans ses entraînements de running permet de reposer ses articulations et ses muscles tout en préservant sa santé :)

 

Le choix entre les deux pratiques est donc difficile, on te conseille de faire les deux, à intensité modérée. Connaître son corps et ne pas aller au delà de ses capacités physiques est essentiel !

 


 

Si la pratique du sport en entreprise est devenue un enjeu primordial pour tout employeur responsable, elle n'en est pas moins bénéfique pour tous vos salariés. Vos besoins sont variés, notre solution est singulière grâce à une technologie de pointe et des challenges ludiques au service d'une expérience unique d'activité physique connectée.

Capture-1

 

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.