Publié par Marin Hanouille le 11/07/22

Et si on adoptait l'auto-partage ?

Le code des transports définit l'auto-partage comme étant "la mise en commun d'un véhicule ou d'une flotte de véhicules de transport terrestre à moteur au profit d'utilisateurs abonnés ou habilités par l'organisme gestionnaire des véhicules. Chaque abonné ou utilisateur habilité peut accéder à un véhicule sans conducteur pour le trajet de son choix et pour une durée limitée". 

Il existe différentes formes d'auto-partage, pour les particuliers ou bien en entreprise. Du côté des particuliers, il désigne effectivement souvent un système de location d’engins par un professionnel à des tiers. Ainsi, grâce à un abonnement, on peut avoir accès aux voitures garées dans des stations dédiés. Ces réservations de voiture en libre-service s’étalent rarement sur plus de quelques heures.

Du côté des entreprises, l'employeur peut décider de mettre à la disposition de ses collaborateurs d'une "flotte" de véhicule, cette utilisation collective de voiture souvent économe, permet de diminuer la consommation de carbone des voitures individuelles.


pexels-matheus-bertelli-799463

Les avantages de l'auto-partage : 

- Réduction des coûts pour les collaborateurs. Grâce à la mise en place du service d'auto-partage, les collaborateurs vont pouvoir voir leurs dépenses dues à leur véhicule personnel notamment, diminuer. C'est notamment le cas, si les voitures sont disponibles même en dehors du temps de travail du salarié.

 

- Favorise le bien-être au travail. Par cette pratique, les salariés vont avoir accès à un véhicule de fonction, ce qui peut contribuer fortement à ce que le salarié se sente bien et dans de bonnes dispositions lorsqu'il vient travailler.

 

- Booster la RSE des entreprises. Le système d'auto-partage, comme expliqué précédemment, réduit les émissions de carbone et tend donc vers la neutralité carbone recherchée par les entreprises (scope 3). De plus, il s'inscrit parfaitement dans les plans de mobilité qu'une entreprise doit mettre en place pour favoriser la mobilité douce. Il est également important de préciser que les voitures généralement utilisées pour l'auto-partage sont électriques ou hybride. 

 

- Facilité d'utilisation. Accessible directement sur smartphone, les voitures disponibles sont directement recensées dans l'application. L'utilisateur va ainsi pouvoir voir et réserver en temps réel son véhicule et le déposer dans des stations dédiées à cet effet. 

 

 

L'auto-partage est, compte tenu de ses avantages sur le plan financier, éco-responsable mais aussi au niveau de la marque employeur, est une solution à encourager dans les mois et les années à venir dans les entreprises. 

 

Nouveau call-to-action

 

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.