Publié par Boogie le 13/08/21

Comment assurer le bien être des salariés ?

Le bien être au travail est une notion majeure pour tous les acteurs du monde de l'entreprise et ses bénéfices sont nombreux.
Alors puisqu'il est un enjeu de tous les tous, les entreprises doivent assurer le bien être de leurs salariés et cela par différentes mesures. 

Bien être

Recueillez les feedbacks de vos salariés


Vous disposez de plusieurs techniques pour obtenir le feedback de vos employés. Les séances de travail et des teams building sont par exemple parfaits pour leur donner la parole. Vous pouvez également organiser des entretiens individuels pendant lesquels chacun s’épanchera auprès d’un psychologue. Une autre solution est de leur envoyer un questionnaire QVT qu’ils rempliront le plus honnêtement possible, d’une manière anonyme. Compilez ensuite leurs réponses dans le but de déterminer les lacunes dans votre mode de management ainsi que les points à renforcer pour optimiser leur bien-être.


Améliorez votre cadre et environnement de travail


Une bonne ambiance de travail : elle suppose que vous favorisez l’harmonie entre vos salariés. Tout le monde est bien intégré. Les perturbateurs et ceux qui gâchent l’humeur des autres travailleurs sont remis sur les rails à travers le dialogue

L’aménagement des locaux : autant que possible, chacun doit disposer de son propre espace de travail qu’il agrémentera selon ses goûts. Il faut aussi que vos locaux soient accessibles aux personnes à mobilité réduite;


L’éclairage : il joue sur l’humeur et sur la productivité. Il se doit d’être fonctionnel et réconfortant. Autant que possible, faites en sorte que la lumière naturelle inonde vos espaces sans qu’elle soit éblouissante; les travailleurs sont plus productifs en utilisant un mobilier de qualité et ergonomique. Optez ainsi pour des meubles confortables, correspondant à leur morphologie et leur garantissant un bon maintien. Idéalement, ceux qui travaillent sur un bureau doivent être en mesure de régler sa hauteur et d’alterner la position assise et debout;


La sieste est un moment de repos que vos salariés doivent pouvoir s’accorder après le repas. Il est prouvé qu’une micro-sieste de 20 minutes dans une salle de repos aménagée est bénéfique pour l’organisme et leur permet d’être plus alertes;

La sécurité sur leur lieu de travail leur permet de réaliser leurs tâches en toute confiance. Ils savent que les locaux suivent les normes, qu’ils sont à l’abri des accidents, que la configuration des lieux facilite leur évacuation en cas de sinistre;

Le niveau sonore se doit d’être optimal et ne pas dépasser un certain seuil afin de favoriser la concentration, mais aussi pour éviter le stress;

Le chauffage et la climatisation doivent être bien réglés et contribuer au confort des travailleurs;


Améliorez l’hygiène de vie au travail

 

De plus en plus de travailleurs ont envie de se dépenser afin d’échapper à la sédentarité. En mettant une salle de sport à leur disposition, vous les aiderez à garder la forme et à être dynamiques pendant la journée. Les cours de yoga sont de leur côté pratiques pour évacuer le stress, mais aussi pour renforcer les muscles. Un esprit sain dans un corps sain.

La salle de jeux leur permet de décompresser ensemble pendant la pause méridienne et d’entretenir des relations conviviales. Vous pourrez y disposer des tables de ping-pong, de baby-foot ou même y aménager un terrain de futsal. Les personnes préférant les activités moins physiques feront des jeux de société.

La création d’une crèche d’entreprise est une autre solution pratique et rassurante pour les parents. Ils savent que leurs enfants sont entre de bonnes mains, non loin d’eux. Les jeunes mères pourront rendre visite à leur bébé et les allaiter à l’envi.

Enfin, une bonne hygiène de vie de vos salariés passe par le sport, mais aussi par des repas sains. Beaucoup d’entreprises n’hésitent pas à leur proposer des plats ou des collations équilibrées par le biais de distributeurs automatiques.


Utilisez les plantes pour le bien-être de vos collaborateurs

 

De nombreuses études ont démontré que les plantes contribuent à créer une ambiance détendue et agréable dans les espaces de travail. Elles requinquent le moral, absorbent le stress et assainissent l’air. Le vert est également apaisant pour les yeux.
Les végétaux tamisent par ailleurs le son, apportant ainsi une atmosphère calme dans les bureaux, même si plusieurs personnes s’y activent. Le mur végétal est très esthétique et peut être aménagé sur n’importe quelle paroi. Des bacs quant à eux, peuvent être utilisés pour délimiter les espaces de travail. D’une manière générale, le ficus, le palmier ou encore le bambou sont parfaits pour des aménagements végétaux inspirants.


Privilégiez les échanges et donnez la parole à vos collaborateurs

 

Demandez à votre service des ressources humaines d’organiser des ateliers collectifs afin que chacun puisse s’épancher sur son ressenti. Les participants se sentiront désinhibés et n’hésiteront pas à s’exprimer. Il vous est aussi possible de réaliser des bilans dans le but de déterminer si chaque salarié est bien épanoui ou s’il frôle le burnout ou le bore-out (aussi appelé épuisement professionnel par l’ennui).

En facilitant les échanges, faites en sorte que toute l’équipe soit solidaire et fasse preuve de détermination pour atteindre des objectifs communs. Tout le monde se soutiendra, même dans une situation de tension extrême.


Travaillez l’expérience collaborateur

 

La garantie du bien-être au travail commence dès l’embauche et parfois même avant l’intégration de votre nouvelle recrue dans l’entreprise. Pendant l’étape d’onboarding, accompagnez-la pour qu’elle prenne ses marques, pour qu’elle s’adapte facilement à son nouvel environnement professionnel et à ses outils de travail.

L’offboarding doit également se faire dans les règles. Annoncez le départ de votre salarié sans le stigmatiser. Après la passation, un dernier entretien permettra d’obtenir un retour sur son expérience au sein de votre entreprise. Des formations peuvent aussi être proposées aux employés dans le but de renforcer leurs compétences. Ils découvriront de nouvelles technologies dont ils feront profiter votre entreprise.

Les séances de coaching personnalisé seront appréciées de ceux qui ne se sentent pas réellement à l’aise et qui veulent mieux s’intégrer. De tels accompagnements pourront aussi être utiles pour les salariés placés à de nouveaux postes et qui devront donc s’adapter à leurs nouvelles responsabilités.

L’instauration d’une grille de salaires transparente supprime tout risque de frustration et de jalousie, puisque tout le monde est placé sur le même pied d’égalité. Elle permet en effet d’uniformiser le traitement des employés de même catégorie professionnelle et qui ont les mêmes qualifications.

Le bien-être passe aussi par une vie privée épanouie. Certaines entreprises comme Shine accordent un congé de paternité de 8 semaines (contre 28 jours selon la loi) aux collaborateurs dont la conjointe a accouché.
Enfin, le droit à la déconnexion doit toujours être respecté, même s’il est parfois tentant d’appeler un collaborateur en congés ou après les heures de travail. Il lui est en effet important de maintenir un bon équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée. Il est même judicieux de l’inciter à se détacher complètement du travail lorsqu’il est chez lui afin d’éviter le burnout.


Le Chief Happiness Officer, bientôt indispensable ?

Le Chief Happiness Officer a pour mission de veiller sur le bonheur et le bien-être des salariés. L’un de ses rôles consiste à instaurer une culture d’entreprise se basant sur une philosophie "feel good". Il peut aussi organiser des activités fédératrices dans le but de bien souder les équipes. Enfin, il fait en sorte qu’aucune situation délétère ne s’envenime.

“Ok. Génial. Ça a l’air vraiment top tout ça.”

Posez nous vos questions, prenez un rendez-vous téléphonique, ou dites nous ce que vous pensez des gens qui laissent leurs céréales ramollir dans le lait le matin, on vous répond vite, promis.